Menu

La Classique Shorty Jenkins s’établit à Cornwall

By Bob Peters
December 21, 2015

Cornwall, Ontario – La Classique Shorty Jenkins d’AMJ Campbell continuera de rassembler l’élite mondiale du curling dans l’Est de l’Ontario. Toutefois, après presque vingt années à Brockville, le populaire bonspiel poursuit sa route pour s’établir à Cornwall, en Ontario.

Le fondateur et président de l’événement, Gord McCrady Jr., est ravi de ce que Cornwall leur réserve en tant que nouvelle ville hôte de la Classique Shorty Jenkins.

« Nous croyons que Cornwall permettra davantage à la Classique Shorty Jenkins d’AMJ Campbell de continuer à consolider sa position comme l’un des plus importants bonspiels à travers le monde, affirme M. McCrady. Cornwall possède les réseaux d’infrastructure et de soutien nécessaires pour répondre à la demande des événements sportifs professionnels d’aujourd’hui. »

La Classique Shorty Jenkins d’AMJ Campbell fait partie de la World Curling Tour, et attire depuis longtemps les meilleurs curleurs au Canada et à l’international.

En 2015, un compresseur brisé au Brockville Country Club a forcé les organisateurs à déménager l’événement à Cornwall à la dernière minute. En seulement trois semaines, Cornwall s’est empressée de trouver 40 commanditaires et a collecté plus de 30 000 $ en commandites. Les secteurs du commerce de détail et de l’accueil de Cornwall ont appuyé l’événement et étaient reconnaissants de cette opportunité.

« Les représentants municipaux et les bénévoles se sont donné beaucoup de mal pour s’assurer que l’événement soit une réussite, souligne M. McCrady. Et, plus important encore, les curleurs étaient très heureux de l’accueil des gens, des belles installations et de l’organisation globale de la Classique. »

Les représentants du Centre de curling de Cornwall étaient très heureux d’apprendre que la Classique Shorty Jenkins serait de retour à Cornwall.

« Nous estimons que la Classique Shorty Jenkins d’AMJ Campbell a eu des retombées économiques de l’ordre de 300 000 à 500 000 $ à Cornwall, et nous prévoyons développer le tournoi dans les années qui viennent, mentionne John DiLabio du Centre de curling de Cornwall. Nous sommes reconnaissants envers M. McCrady de cette opportunité et sommes impatients de mobiliser davantage nos entreprises locales et notre communauté pour en faire un événement de marque qui profitera à tous. »

M. McCrady ajoute qu’il a bon espoir que Cornwall tiendra sa promesse de faire de la Classique Shorty Jenkins 2016 une réussite. « Si notre équipe de Cornwall a réussi à accomplir tout ça en seulement trois semaines, je n’ose pas imaginer ce qu’elle accomplira avec un délai de planification de neuf mois. Elle a l’énergie, la motivation et la vision d’un événement à long terme », dit-il.

Le Centre de curling de Cornwall a une équipe dynamique de bénévoles en place et est en train d’élaborer un plan de cinq ans afin de s’assurer que l’événement croît et demeure à Cornwall au-delà de 2016. M. McCrady restera le président de l’événement pendant l’année 2016, avec l’appui des bénévoles et de la communauté de Cornwall.

M. McCrady avoue cependant qu’il est doux-amer de quitter Brockville.

« Nous avons eu un beau parcours à Brockville, affirme M. McCrady. Malheureusement, nous ne recevions plus autant de soutien que nous recevions auparavant pour l’événement, et en raison du montant à la baisse des commandites des entreprises, le changement de lieu était nécessaire. » M. McCrady a applaudi son comité de sept bénévoles, qui a été le pilier de la Classique Shorty Jenkins, et a remercié les dizaines de commanditaires et les centaines de bénévoles grâce à qui l’événement est ce qu’il est aujourd’hui.

« Nos objectifs principaux sont d’organiser un grand événement, de nous occuper des athlètes et de nous assurer que tous vivent une expérience positive, tout en honorant la mémoire de l’un des vrais innovateurs du monde du curling, conclut M. McCrady. Nous sommes impatients d’accueillir les gens à la Classique Shorty Jenkins 2016, qui se tiendra en septembre. »

À propos de la Classique Shorty Jenkins

La Classique Shorty Jenkins est l’un des premiers tournois de curling de la saison de la World Curling Tour. Le bonspiel a lieu en hommage à Shorty Jenkins, qui est largement considéré comme l’un des préposés à la glace les plus novateurs et influents dans le monde du curling.

En 2015, l’événement s’est déroulé sur une période de quatre jours en septembre, et a attiré 24 équipes masculines et 12 équipes féminines, incluant le chef d’équipe et médaillé d’or olympique Brad Jacobs, ainsi que les équipes dirigées par Glenn Howard, Brad Gushue et Sherry Middaugh. Le tournoi a également mis en vedette un joueur de Cornwall, Mathew Camm.

À propos du Centre de curling de Cornwall

La première activité de curling enregistrée à Cornwall et dans les environs est en 1850, alors que les gens jouaient au curling sur le fleuve Saint-Laurent gelé près de la pointe Farlinger. Il n’existait aucun club de curling à cette époque, mais l’hôtel McNairn, situé environ à l’endroit où le 10e vert du Golf and Country Club de Cornwall se trouve actuellement, servait des rafraîchissements avant et après le curling. En 1882, après 30 années passées à jouer au curling sur le fleuve, les curleurs ont construit une installation de curling au coin nord-ouest des rues First et Augustus. Une douzaine de décennies plus tard, soit en septembre 2004, le Club de curling de Cornwall a déménagé dans une toute nouvelle installation comptant six pistes de curling.

Le Club de curling de Cornwall est situé au 220, rue Water, près du Complexe civique et du Centre aquatique. Pour plus de détails, rendez-vous en ligne :

La Classique Shorty Jenkins est présentée dans le rapport de la Revue de l’année 2015. Vous pouvez télécharger le rapport ici :

 

Category: Commerce