Menu

Le Canada et l'Ontario améliorent les installations de traitement des eaux usées de la région

By Bob Peters
June 19, 2009

Le député fédéral Guy Lauzon et le député provincial Jim Brownell ont annoncé aujourd'hui que les gouvernements canadien et ontarien investiront jusqu'à 37 millions de dollars afin d'améliorer le traitement des eaux usées à Cornwall. Les gouvernements fédéral, provincial et municipal investiront chacun 18,5 millions de dollars dans ce projet.

«L'annonce d'aujourd'hui illustre l'engagement de notre gouvernement à stimuler l'économie, créer des emplois, améliorer l'environnement et la qualité de vie des citoyens,» de dire le député Lauzon. «Préserver la qualité des eaux du fleuve Saint-Laurent est essentiel pour la santé et la prospérité des Canadiens et Canadiennes et il s'agit d'une priorité de notre gouvernement.»

«Le financement de ce projet est un autre exemple qui montre comment tous les paliers de gouvernement peuvent travailler en équipe pour renforcer les municipalités, comme la ville de Cornwall, de dire le député provincial Jim Brownell. Le gouvernement de l'Ontario s'est engagé à investir pour moderniser et renouveler l'infrastructure de nos municipalités, protéger notre santé, créer des emplois et stimuler l'économie.»

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario réserveront chacun des fonds jusqu'à un maximum de 18,5 millions de dollars et travailleront avec la ville de Cornwall afin d'améliorer les installations de traitement des eaux usées de la municipalité. Cornwall est une des rares communautés ontariennes qui ont toujours un niveau de traitement primaire des eaux usées. La mise à niveau de ces dernières usines de traitement des eaux usées dans la région des Grands Lacs et du bassin du Saint-Laurent était un engagement clé de l'Accord Canada-Ontario concernant l'écosystème du bassin des Grands Lacs.

La mise à niveau des installations de traitement des eaux usées de Cornwall contribuera à retirer le fleuve Saint-Laurent de la liste des secteurs préoccupants. Elle aidera également l'Ontario et le Canada à remplir les engagements qu'ils ont pris dans l'Accord relatif à la qualité de l'eau dans les Grands Lacs ainsi que dans d'autres ententes internationales sur la qualité de l'eau. Le droit et l'obligation du Canada et des États-Unis à protéger leurs plans d'eaux sont notamment réaffirmés dans le Traité des eaux limitrophes. Cet investissement constitue une étape importante et contribue à marquer les célébrations entourant le 100e anniversaire de la signature du Traité des eaux limitrophes qui ont eu lieu à Niagara Falls le 13 juin dernier.

Les efforts pour restaurer l'environnement du fleuve Saint-Laurent bénéficient aux gens de l'Ontario, aux Mohawks d'Akwesasne, aux gens du Québec et de l'état de New York. Le secteur préoccupant du fleuve Saint-Laurent à Cornwall s'étend du barrage hydroélectrique Moses-Saunders (juste en amont de Cornwall) jusqu'à l'exutoire est du lac Saint-François au Québec. Il s'agit de l'un des 17 secteurs préoccupants au Canada qui ont été identifiés par la Commission mixte internationale dans les années 1970 comme ayant des effets dommageables sur l'environnement aquatique des Grands Lacs.

Les contributions du fédéral et du provincial envers ce projet sont conditionnelles à la réussite des examens de vérification des projets, y compris l'analyse du plan d'affaire et la négociation d'un accord sur la contribution de chacune des parties. Le Plan d'action économique de 2009 du gouvernement du Canada accélère et bonifie l'investissement fédéral actuel de 33 milliards de dollars dans les infrastructures canadiennes par l'injection de près de 12 milliards de dollars dans le nouveau Fonds de stimulation des infrastructures au cours des deux prochaines années.

Le budget de 2009 de l'Ontario, Relever le défi : Bâtir l'avenir économique de l'Ontario, prévoit des investissements de 32,5 milliards de dollars dans l'infrastructure de la province au cours des deux prochaines années. Ces investissements comprennent une contribution de 5 milliards de dollars du gouvernement fédéral qui permettra le maintien de plus de 300 000 emplois et renforcera l'économie de l'Ontario.

Category: Communauté