Menu

Olymel annonce l’agrandissement de son usine de Cornwall

By Bob Peters
June 27, 2013

OlymelCornwall, Ontario — La direction d’Olymel s.e.c. annonce aujourd’hui un investissement important à son usine de transformation alimentaire de Cornwall, en Ontario.

L’entreprise investit 37 millions de dollars dans l’agrandissement de ses installations et ajoutera ainsi 70 000 pieds carrés à l’espace existant.

Les travaux qui sont en cours, comprennent l’ajout d’un fumoir en continu ainsi que la construction d’un réacteur biologique, destiné à accroitre la capacité de traitement et d’épuration des eaux usées. Cet agrandissement va permettre la création d’une cinquantaine de nouveaux emplois, tout en permettant à l’usine de Cornwall d’augmenter sa capacité à fabriquer non seulement du bacon mais une plus grande variété de produits de porc sur transformés.


« Cet investissement fait partie d’un plan de réorganisation des activités de l’entreprise dans le secteur du porc transformé et est un signe de confiance dans l’avenir de l’usine de Cornwall. Olymel entend aussi renouveler sa production en tenant compte de la spécialisation de ses établissements par type de produit. Dans le contexte d’une vive concurrence des produits américains dans le secteur du bacon, Olymel a choisi de faire évoluer la vocation de certains de ses établissements et notamment ce lui de Cornwall, en conjuguant la production de bacon à d’autres opérations de viande transformée. En diversifiant la production de l’usine de Cornwall, nous souhaitons augmenter notre capacité à répondre aux divers besoins de nos clients et à présenter une offre très compétitive sur les marchés », d’affirmer le président-directeur général d’Olymel s.e.c., M. Réjean Nadeau.

Cet investissement important à l’usine de Cornwall, au paravant spécialisée dans le tranchage et la fabrication du bacon précuit, permettra une plus grande souplesse dans la fabrication d’un plus grand assortiment de produits. L’usine pourra incidemment fabriquer des produits fumés comme des fesses de porc, des jambons picnic et des bajoues. Une foisles travaux terminés, l’usine de Cornwall procurera de l’emploi à plus de 320 personnes. Dejuridiction fédérale, les opérations de l’établissement de Cornwall sont placées sous lasupervision de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA).

« L’usine d’Olymel de Cornwall jouit d’une position géographique avantageuse près des grandsaxes de circulation et est située entre des grands centres comme Montréal, Toronto et Ottawa.L’agrandissement de nos installations et l’élargissement de notre vocation par la diversificationde notre gamme de produits représentent un atout supplémentaire pour optimiser nosopérations et encore mieux servir les marchés canadien et américain », de préciser ledirecteur de l’usine, M. Martin Croteau.

À propos d’Olymel s.e.c.

Olymel s.e.c. est au Canada un chef de file dans le domaine de l’abattage, de latransformation et de la distribution des viandes de porc et de volaille, avec des installationsau Québec, en Ontario, en Alberta, en Saskatchewan et au Nouveau-Brunswick. L’entrepriseemploie près de 10 000 personnes et exporte près de la moitié de ses ventes, principalement aux États-Unis, au Japon et en Australie, ainsi que dans une soixantaine d’autres pays. Son chiffre d’affaires était de l’ordre de 2,3 milliards de dollars l’an dernier,avec une capacité d’abattage et de transformation de 160 000 porcs et de 1,7 millions devolailles par semaine. L’entreprise commercialise ses produits principalement sous lesmarques Olymel, Lafleur et Flamingo.

Category: Commerce